Birdwatching dans les Marais de Comacchio

Entre terre et eau

L’activité d’observation des oiseaux dans un milieu naturel gagne un numéro toujours plus grand de passionnés qui veulent découvrir un environnement encore pas très connu.
 

Le Parc du Delta du Pô

Dans le Parc du Delta du Pô, la prévalence de milieux naturels liés à l’eau, dans le cadre d’une vaste plaine qui n’est pas encore trop urbanisée, a favorisé une concentration d’espèces, rarement observées dans d’autres sites italiens et européens.  

La région du Delta est, en effet, reconnue comme un point stratégique dans le flux de la migration de nombreuses espèces d’oiseaux en Europe et comme un site idéal pour la reproduction de beaucoup d’autres.
 
Une flore et une faune à découvrir

Une flore et une faune à découvrir

Formes et couleurs différents qui rendent chaque partie du Parc une propre découverte

Les espèces les plus connues sont certainement les canards, comme le Canard chipeau, la Sarcelle d’hiver, la Sarcelle d'été, le Canard colvert, le Fuligule milouin, le Canard souchet, le Fuligule morillon.

Dans l’eau plus calme vivent : les foulques, les Gallinules poule d'eau, les Marouettes poussin et les Râles d'eau, par contre dans l’eau plus bas il y a le Échasse blanche, le Vanneau huppé, le Pluvier doré, le Bécassine des marais, le Combattant varié, le Courli, le Chevalier gambette et la Barge à queue noire.

La beauté de chaque saison

Découvrez les couleurs du printemps et automne

Toutes les saisons sont idéales pour observer les oiseaux dans le Delta, mais les plus fascinantes, et pour le nombre d’espèces à admirer et pour la couleur et l’aspect que prend le paysage, sont sans aucun doute le printemps et l’automne.

Vous aurez la plus grande chance d’observation dans les premières heures du jour et au crépuscule, quand la faune est très active et elle sort pour se nourrir.
Il faut se doter de manière adéquate : en plus de la paire de jumelles déjà citée, un vêtement de sport est essentiel, même style camouflage.